Mouvement Corps Esprit
Kinésiologie & Reconnexion à Bordeaux

Le Cerveau et la Conscience, une histoire de Lumiere ?


Vous avez sûrement déjà entendu l'expression « Tu rayonnes ». Eh bien, la science a confirmé que certaines cellules du corps humain sont capable de produire de la lumière, et cette action est due aux biophotons.
Les biophotons jouent un rôle fascinant dans le corps humain, bien que leur fonction précise fasse encore l'objet de recherches approfondies.

Quel est le rôle des biophotons dans le corps humain ?

Communication cellulaire : Les biophotons pourraient être des éléments de communication entre les cellules. Ils pourraient transmettre des informations, aidant ainsi à coordonner les processus biologiques et à réguler diverses fonctions corporelles.

Indicateurs de santé : Certains chercheurs suggèrent que les niveaux de biophotons pourraient être liés à l'état de santé. Des altérations dans la production ou la qualité des biophotons pourraient être associées à des déséquilibres physiologiques ou à des maladies.

Régulation des processus biologiques : Les biophotons pourraient influencer les processus métaboliques, la régénération cellulaire et d'autres fonctions biologiques en agissant comme des signaux régulateurs.

Liens avec la conscience et la spiritualité : Certaines théories spéculent sur une corrélation entre les biophotons et la conscience. Ils pourraient être impliqués dans la transmission d'informations liées à la conscience et même dans les interactions entre l'esprit et le corps.

Possibles implications quantiques : Des études suggèrent que les biophotons pourraient être liés à des phénomènes quantiques, tels que l'entrelacement ou intrication quantique. Cela ouvre la porte à des spéculations sur des connections à travers l'espace et le temps, bien que cela reste un domaine de recherche spéculatif.

Saviez-vous que nos cerveaux pourraient communiquer par la lumière ?

Oui, vous avez bien lu. Les scientifiques ont fait une découverte stupéfiante : les neurones dans les cerveaux des mammifères émettent des photons de lumière, appelés biophotons. Ces photons, visibles dans le spectre du proche l’infrarouge au violet, avec une plage entre 200 et 1 300 nanomètres, ont ouvert la voie à une possibilité étonnante. Imaginez : nos cerveaux possèdent potentiellement des canaux de communication optique, un langage silencieux de lumière que les neurones pourraient utiliser pour dialoguer. Alors que les chercheurs sont enthousiasmés par cette révélation, le contenu de ce dialogue basé sur la lumière reste un mystère à résoudre.

Mais voici ce qui est vraiment fascinant. Les chercheurs spéculent que ces biophotons pourraient évoluer dans le domaine de l'intrication quantique, impliquant un lien complexe entre ces photons, notre conscience et ce que diverses cultures et religions perçoivent comme l'« Esprit ».

De manière intrigante, des expériences ont révélé que tandis que les cerveaux de rats ne transmettent qu'un seul biophoton par neurone par minute, le cerveau humain pourrait en véhiculer plus d'un milliard chaque seconde.

Cela soulève la question : pourrait-il exister un lien entre la quantité de lumière émise par nos cerveaux et notre niveau de conscience ?

Les textes anciens et des écrits religieux datant de plusieurs siècles évoquent des êtres illuminés entourés d'un halo rayonnant. Des annales de la Grèce et de Rome antiques aux enseignements de l'hindouisme, du bouddhisme, de l'islam et du christianisme, ces cercles lumineux autour de leurs têtes étaient emblématiques de leurs états élevés. Et si ces individus éclairés émettaient des niveaux accrus de biophotons en raison de leur conscience élevée ? Et considérez ceci : le terme « enLUMinement » lui-même suggère une corrélation entre une conscience élevée et la lumière.

Et si le Reconnective Healing nous invitait dans ce voyage où la conscience et notre esprit transcenderaient les limites de nos corps physiques ? Cette possibilité profonde semble échapper au discours scientifique conventionnel.

Pensez-y : l'intrication quantique dicte que deux photons qui sont connectés et réagissent instantanément, indépendamment de leur distance dans l'immensité de l'Univers. Et si les photons servaient de passerelles entre les mondes ? Peut-être que notre conscience communique à travers ces biophotons, comblant le fossé entre le  visible et invisible.

Considérez le phénomène captivant où l'état d'un photon est modifié simplement par l'observation consciente. Et si notre observation, transmise par les biophotons, influençait le photon observé, de manière similaire aux principes de l'intrication quantique ? Ce qui pourrai expliquer pour quoi les séances de Reconnective Healing fonctionnent si bien à distance.

Admettons-le, ce n'est pas encore une théorie entièrement élaborée. Cependant, réfléchir à de telles hypothèses métaphysiques pourrait nous rapprocher de la compréhension de la nature énigmatique de la conscience et de son lien profond avec la lumière.

Les biophotons et le Reconnective Healing.

Une étude fascinante que j'apprécie particulièrement concerne un test effectué sur des feuilles de plantes. Comme vous le savez, les plantes se nourrissent principalement par photosynthèse, absorbant la lumière et les nutriments présents dans le sol. Melinda Conner & Gary Schwartz Université d'Arizona montre l'impact du Reconnective Healing sur la longévité d'une feuille coupé de sa source.

Le test des feuilles

Deux feuilles ont été sélectionnées parmi des plantes types  et sélectionné  pour leur taille, leur poids, etc. Contrairement à l'humain lorsque l'on coupe une feuille de sa source elle ne perd pas du sang mais de la lumière. Évidemment, lorsque les feuilles sont séparées de leur source de vie (tige ou tronc), elles meurent.

L'expérience

  • 1 feuille A "témoin" a été laissée pour mourir naturellement.
  • Les feuille B a été "traitée" par des praticiens du  Reconnective Healing,  et des techniques comme le Reiki et Qi Qong, ...

L'expérience a été réalisée plusieurs fois avec différentes techniques de "guérison énergétique" et avec le Reconnective Healing.

Résultats

Plusieurs observations ont pu être effectués

  • Les Feuilles A (témoins): sont mortes dans une plage de temps "normale", de trois à douze jours.
  • Les Feuille 2 : sont restée en vie jusqu'à 90 jours  soit 8 à 9 fois plus longtemps que la moyenne de la plage "normale". Certaines feuilles ont été vues régénérer des racines
    (Cela ne devrait pas se produire et a vraiment intéressé le botaniste.)

La deuxième observation a montré que la Reconnective Healing a démarré plus rapidement et a duré plus longtemps que les deux autres techniques mentionnées précédemment.

Envoyé !

Références :

    http://bigthink.com/robby-berman/there-are-biophotons-in-the-brain-is-something-light-based-going-on;
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4267444/;
    https://arxiv.org/abs/1708.08887;
    https://www.livescience.com/28550-how-quantum-entanglement-works-infographic.htmlUn titre


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Mon Parcours Évolution personnelle et épanouissement de soi

08 Juil 2024

Comment j'ai lâché le salariat pour rester en vie ? J'ai commencé par le commerce de la glisse et sport extrême pour doucement dériver dans l'univers de l'ép...

Ho'oponopono : Un chemin vers la paix intérieure

02 Juil 2024

Dans ce article j'avais envie de vous parler de la méthode Ho'oponopono que j'ai rencontré lors de ma première formation de reiki, il y a presque 10 ans. Ce ...

Pouquoi consulter un Kinésiologue

14 Juin 2024

Explorez les bienfaits de la kinésiologie à Bordeaux : approche corporelle holistique et non médicale favorisant équilibre et bien-être.

Catégories

Envoyé !

Création et référencement du site par Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.